Loi EGalim : Fabricant et distributeur que devez-vous retenir ?

par Elliot Infelta sur Sep 28, 2021

Définitivement votée le 2 octobre 2018, la loi EGalim a fait écho sur la scène politique compte tenu des articles qu’elle contient. Cette loi a été initialement créée afin de réguler et équilibrer les relations commerciales dans le secteur de l’agriculture afin d'accéder à une alimentation de plus en plus saine pour notre corps et soucieuse de la cause environnementale. Mise en place par le gouvernement, cet ensemble de juridictions a vu le jour suite aux demandes des Etats généraux de l’alimentation (EGalim).

En tant que grossiste, fabricant, producteur ou tout simplement consommateur nous sommes tous concernés par les mesures que comportent cette loi EGalim, nous vous proposons donc de vous présenter les points majeurs et nos solutions afin d’inclure cette mesure dans vos activités.

femme qui fait ses courses

 

I) Les mesures de la loi EGalim à retenir

La mise en place d’une surveillance pour identifier et résoudre les risques potentiels

Puisque l’optique générale de la loi EGalim est de prodiguer et élargir l’alimentation saine et équilibrée à l’échelle nationale, cela passe forcément par le durcissement de certaines mesures sanitaires comme le renforcement des plateformes d’épidémiosurveillance (santé animale, végétale et alimentaire). Par la suite, gardez en tête que les financements des études d’évaluation et des autorisations seront réévalués.

La loi relative à la transparence de l'information des produits agricoles et alimentaires (10 juin 2020) oblige l’étiquetage de l’origine alimentaire pour toutes les viandes en RHF. Les lois vont être de plus en plus contraignantes, il est intéressant de réfléchir dès aujourd’hui à simplifier l’accès à ces origines. Des moyens existent pour montrer fournir l’information à vos clients via votre site e-commerce, portail client ou extranet.

La revalorisation de l’alimentation à l’échelle nationale

Depuis l’application de la loi EGalim, en tant que producteur, grossiste, fabricant vous êtes vivement conseillés de présenter et expliquer les repères nutritionnels de vos produits auprès de vos consommateurs. En autre, vous devez indiquer clairement la teneur en sucre, sel, gras saturés de vos produits vendus en France Métropolitaine ainsi que vos importations provenant de produits hors UE.

L’objectif de cette règle consiste à imposer à chaque acteur de la chaîne alimentaire une transparence totale vis-à-vis du consommateur final qui aura toutes les informations à portée de main et pourra consommer en toute connaissance de cause.

Une nouvelle fois, vous êtes des acteurs et avez de l’influence dans cet échange d’informations entre vous et vos consommateurs, clients finaux. C’est pourquoi, certaines informations vous sont demandés selon la loi EGalim afin de gagner en transparence :

  • Des repères nutritionnels actualisés
  • Adopter un comportement favorable à la santé de vos consommateurs
  • Présenter vos signes de qualité (Standard ISO, RSE, HVE, etc…)
  • Transformation de l’agriculture (Agroécologie, diversification et économie circulaire)

Pour cela en tant fabricant et distributeur, vous devez fournir ces informations, afin d’éviter les mails, envoi de courrier, il existe des solutions via votre site internet b2b, e-shop ou portail client pour informer vos clients b2b, ou b2c.

Amélioration de la relation entre les acteurs agricoles

En tant que grossiste ou commerçant vous êtes sûrement au courant de l’encadrement de l’Etat en matière de promotion en valeur (34%) ou volume (25%) que vous devez appliquer de vos activités. Cela provient du fait que la lutte de prix Hard-discount considérée comme étant abusive sont désormais proscrites et interdites.

Nous vous proposons de jeter un œil à cette infographie qui récapitule en détails les réglementations que nous venons de voir ensemble :

infographie EGalim

II) Comment appliquer la loi EGalim pour les professionnels ?

Nous avons vu ensemble les règles “phares” de la loi EGalim, ainsi pour les appliquer rien de mieux qu’en tant que professionnel d’informer vos clients sur votre site vitrine ou e-shop de l’arrivée d’un certificat de qualité par exemple concernant une de vos pièces de viande ou des composants de vos biscuits artisanaux. Par exemple, vos fiches produits seront toujours mises à jour et alimentées automatiquement via votre ERP ou votre base de données si vous décidez d’utiliser ce genre d’outil.

Le fait de communiquer avec vos consommateurs via des plateformes numériques peut être un tremplin pour votre activité, car vous n’aurez plus à jongler avec les liasses documentaires papier (certifications, nutri-score, etc…). Lors de vos échanges commerciaux par exemple avec ce genre de solution le client aura accès librement à ces informations authentiques et importantes ce qui le rassurera et guidera son choix.

Cette idée est de plus en plus véhiculée par l’Etat qui pointe du doigt le numérique comme une solution positive pouvant guider le consommateur à consommer “mieux”.

Vous comprenez donc que la clef de la réussite se résume à informer au maximum vos clients des spécificités de vos produits.