Comment la nouvelle mise à jour de Google impacte votre référencement seo ?

par Elliot Infelta sur Jun 24, 2021

Ce 16 juin 2021, Google a franchi un nouveau cap en déployant enfin sa nouvelle mise à jour de son algorithme afin d’améliorer l’UX (expérience client) de vos sites internet. Depuis, de nombreux sites e-commerce ou b2b par exemple ont constaté une baisse de référencement de leurs pages Google où ils étaient habituellement bien référencés. Vous faites peut-être partis de ce cas, c’est pourquoi découvrez toutes les modifications de Google en matière de référencement SEO et nos conseils pour garder le cap.

écran ordinateur affichant vue d'une page web

Pourquoi le nouvel algorithme de Google impacte votre référencement SEO ?

Google se prépare depuis le mois de mai 2021 au déploiement de sa nouvelle mise à jour afin d’y intégrer davantage de critères d'indexation de vos pages et sites web dans le but d’améliorer l’interface de vos utilisateurs.

Car, il est bien connu qu'améliorer et surtout optimiser l’UX est une clef de succès, cela leur permet en autre de surfer sur votre site web rapidement, d’avoir accès aux informations aisément et surtout de concrétiser l’achat.

Les nouveaux critères de Google Page Expérience influent sur votre référencement seo

Concrètement ce qui change c’est surtout les critères d’indexation autrement dit les critères qui vous rendront “visible” auprès du site de recherches Google et changeront votre référencement seo en autre :

infographie représentant les signaux de Google page expérience

Rendre son site web responsive c'est également tenir compte de simples détails telles que les images, textes, menus déroulants. Si vous souhaitez modifier votre version actuelle, cet outil créé par Google vous sera d’une grande aide.

Si vous souhaitez en apprendre un peu plus à ce sujet, nous vous conseillons de visiter ce site https://audreytips.com/glossaire-web/mobile-friendly/.

  • Sûreté de la navigation et HTTPS : A vrai dire, il n’y rien de pire qu’avoir un site où Google considère qu’il n’est pas sécurisé cela pourra dérouter vos internautes et les repousser à l’achat sur votre site. Si vous souhaitez éviter cela, vous pouvez mettre en place des outils facilement comme un certificat SSL, installer des mises à jour et plug-in, ajouter des avis client, etc… Mettre tout en œuvre pour rassurer vos clients et leur assurer des achats sur une plateforme sécurisée sera très apprécié de la part de Google qui pourra naturellement accroître votre référencement SEO B2B.
  • Aucun élément nuisible : Afficher de pop-ups, publicités et autres nuisances pour être un réel frein pour certain acheteur, d’autant plus que cela rend moins accessible votre site web et depuis 2017 Google n’hésite plus à régresser votre classement sur le moteur de recherche si votre site comporte ce genre d’éléments. Pour y remédier, vous pouvez mettre en place des interstitiels comme demander l'âge de l’utilisateur ou s’il est d’accord pour que vous utilisez des cookies.

Si vous souhaitez en apprendre un peu plus à ce sujet, nous vous conseillons de visiter ce site https://webmaster-fr.googleblog.com/2016/08/faciliter-acces-au-contenu-mobile.html

L’expérience utilisateur au cœur des attentes chez Google

Une des nouveautés plébiscité par Google concerne le temps de chargement de vos pages internet. Comprenez par cela que le géant américain prend désormais en compte les signaux web essentiels (Core Web Vitals pour nos anglophiles) afin d’estimer le temps que prennent vos pages pour charger.

infographie représentant les 3 critères de vitesse de page selon google
Le Core Web Vitals se compose de 3 indicateurs qui pour chacun d’entre eux se chargent d’un aspect pour améliorer la vitesse de chargement de vos sites web:
  • LCP autrement dit Largest Content Paintful : Cet outil indique le moment où le texte le plus long ou l’image la plus grande est affiché entièrement.

Selon Google pour rentrer dans les clous votre page devrait mettre moins de 2,5 secondes pour se charger correctement au-delà elle sera considérée “lente” et pénalisée par Google. Afin d’y remédier, nous vous conseillons d’adopter un service plus rapide, à vous donc d’utiliser des systèmes comme la mise en page HTML en caches.

  • FID autrement dit First Input Delay : Cet indicateur mesure sous combien de temps l'image la plus grande ou texte le plus long s'affiche, ce temps devrait se situer à moins de 0,1 seconde soit 100 millisecondes, pour y parvenir ne privilégiez pas l’utilisation de Web Worker soit un script JS qui ne fera qu’augmenter ce temps de latence.
  • CLS autrement dit Cumulative Layout Shift : Cet outil évalue la stabilité visuelle de la page. Google estime qu’un bon score ne devrait pas dépasser 0,1. Faites donc attention aux éléments de vos pages qui pourraient se déplacer pendant que le contenu de la page se charge. Cela peut conduire par exemple l’utilisateur a cliqué sur de mauvais endroits ou d’interrompre ses recherches sur votre site.

Nous vous invitons donc à revoir et rectifier quand cela est nécessaire les différents éléments que nous avons présentés.

N’oubliez pas que la mise à jour Google Page Expérience de Google sera finie d’être déployée courant août, pour ne pas être pris de court, préparez-vous dès maintenant à optimiser votre site web.