Top 5 des tendances e-commerce B2B à ne pas manquer

par Elliot Infelta sur Aug 31, 2021

L’été touche bientôt à sa fin, et il est grand temps de réaliser un bilan de votre entreprise. Que pensez-vous des stratégies que vous avez adoptées jusqu’à présent pour la réussite de votre activité ? Si vous êtes à la recherche d'idées novatrices pour apporter un petit coup de boost à votre entreprise, le e-commerce se présente comme étant une solution.

Si vous n'êtes pas encore à l’aise avec ce secteur, nous allons vous présenter le Top 5 des tendances du e-commerce B2B à ne pas manquer pour cette rentrée. Ainsi, vous pourrez mettre en place nos conseils facilement et booster votre activité.

image avec tablette

Les tendances e-commerce B2B à ne pas manquer

1) Le e-shop en vogue

La crise sanitaire actuelle a conduit nombreuses entreprises à mettre en place un système de commande en ligne pour leurs clients B2C ou acheteurs B2B. Cela permet d’une part de centraliser tous vos achats, commandes et devis mais également d’assurer une sécurité de paiement très importante pour tenir vos comptes. À titre d’exemple vous trouverez des grossistes tels que MÉTRO, qui ont mis en place ce genre d’outils ce qui leur a permis un gain de temps plus que considérable avec la possibilité de se focaliser sur d’autres services. En tant que grossiste, artisan, producteur vous êtes souvent confronté à la prise de commande de la part de vos clients mais peut-être n’avait pas assez de temps pour vous occuper de tous les services de votre entreprise. C’est pourquoi, mettre en place un portail client, extranet se présente comme étant la solution idéale pour vous. Pour plus d’informations, nous vous proposons de jeter un œil à nos cas clients qui ont opté pour cette solution.

2) L'avènement du e-commerce B2B sur mobile

Les ventes sur mobile ont eu d’excellent résultat courant 2021 pour atteindre plus de 3 milliards de dollars soit une hausse de 22,3% par rapport à l’année dernière. Plus simple, intuitif et facile d’accès, ce sont ces qualités qui ont permis à la vente sur mobile d’attirer de plus en plus d’adeptes. Gardez en tête, qu’il est primordial que votre site internet soit responsive à savoir qu’il soit rapide d’accès, avec du contenu intéressant facilement cliquable et consultable. Mais, cela s’applique bien entendu sur mobile, réalisez donc des tests avec différents modèles de téléphone pour vous mettre à la place de vos clients et évaluer si leur expérience client UX est satisfaisante ou à améliorer. N’hésitez pas à mettre en place plusieurs fonctionnalités telles que le Chat, Paiement différée ou non, Fiche produit interactive, etc…

3) La vente sur les réseaux sociaux

Qui avait dit que les réseaux sociaux ne servaient qu’à poster des selfies ou des plats culinaires tendance ? Pas nous, à vrai dire de plus en plus d’acheteurs B2C en majorité achètent des produits sur Instagram ou Facebook Marketplace. Vous pourrez ainsi, mettre en place des boutiques en ligne sur ces différentes plateformes et proposer à votre communauté d’acheter d’un clic vos produits. Ce genre de dispositif, facile à mettre en place et sans commission pour la plupart du temps, peut vous permettre de vous familiariser à votre rythme à la vente en ligne.

4) Le e-commerce B2B en accord avec l’écologie

Les questions environnementales sont des sujets d’actualités, qui ne sont pas à négliger dans votre activité, pour ce faire le e-commerce B2B vous permettra de mettre en place différentes fonctionnalités très facile à utiliser. Pour ne citer que quelques exemples, vous pourrez pourquoi pas permettre auprès de vos acheteurs B2B ou B2C de commander vos produits en avance pour que vous sachiez le nombre exact à produire et ainsi éviter le gâchis alimentaire par exemple. De plus, vous pouvez également agir sur le plan logistique et du transport qui sont très énergivores, en agissant sur des prestataires logistiques soucieux de limiter leurs impacts de CO2 avec des camions roulant au GNV par exemple. Il existe aussi de nouvelles possibilités comme l’utilisation de service logistique du dernier kilomètre par exemple comme Yper qui peut être utilisé pour la livraison professionnelle. Proposer à vos clients B2B d’acheter des produits issues de producteurs locaux ou bio est également un axe de développement, sujet d’importance avec la nouvelle loi EGALIM qui n’est pas à négliger quand on est un fournisseur.

5) L’essor du FinTech

Par FinTech, comprenez l’ensemble des nouvelles technologies afin d’améliorer l'accessibilité aux activités financières. En outre, de nouvelles acteurs tels que Google Pay, Apple Pay pour ne citer que les plus connus ont créé de nouveaux moyens de paiement que certains de vos clients B2B ou B2C utilisent peut-être déjà. A vous donc, de proposer ce genre de paiement sur votre site internet ou site mobile pour correspondre aux attentes d’une nouvelle clientèle soucieuse de ce genre de service. On retrouve sur le marché différentes solutions, pour résumer vous avez soit celles de votre banque ou celle d’entreprises qui se sont développées sur ce créneaux de vouloir proposer des alternatives avec des fonctionnalités différentes comme Stripe, paypal… En B2B, les possibilités de paiement sont souvent différentes et votre site doit pouvoir proposer le paiement sur facture pour les clients habitués (délai de 30 jours). L’enjeu des choix de paiement pour votre entreprise peut être de sécuriser le paiement immédiatement, ainsi gagner en trésorerie et s'assurer d’être bien payé, alors si possible encaisser tout de suite via carte bleue ou prélèvement automatique peut être une très bonne solution.